Accueil du site > Les Extras > Réponses à vos questions > SOPHROLOGUE ou SOPHRO-THERAPEUTE
SOPHROLOGUE ou SOPHRO-THERAPEUTE

Quelle différence ? C’est une question assez souvent posée quand vient le moment de faire le choix d’une « méthode ». Quelle différence entre la sophrologie et la sophro-thérapie (ou sophrothérapie). Aucune. Bien que... Revenons un peu à la source. La Sophrologie a été crée par Alfonso CAYCEDO en 1960. La Sophrologie et rien d’autre. Il a formé des « disciples » qui, à leur tour, ont été formateurs. Mais là où se situe l’Homme se situent des avis divergents. « Peut-être un peu plus de ceci et un peu moins de cela, tout à fait d’accord mais je..., et si on..., » etc, etc...

Le temps a passé et des courants dissidents on vu le jour. Pour protéger son « bébé », Alfonso CAYCEDO a déposé le titre de Sophrologie Caycédienne et toute la formation qui va avec. Le terme de Sophrologie était alors déjà entré dans le langage commun et tout un chacun pouvait s’en revendiquer. Des formations diverses ont vu le jour sous des appellations diverses (Sophrologue, Sophro-relaxologue, Sophrothérapeute, Sophro-analyste,...). Certaines sont du « copier-coller » de la Sophrologie Caycédienne, d’autres sont plus nuancées dans un sens ou dans un autre, et d’autres encore ne sont plus que de lointaines cousines, voire très lointaines... Certaines sont aussi valables que la Sophrologie d’origine et d’autres sont plus « surprenantes ». Sans oublier qu’en Sophrologie les champs d’application sont très vastes et chaque thérapeute pourra avoir une spécialité (médicale, pédagogique, socio-prophylactique...)

Il est donc facile de déduire que ce n’est pas le terme en lui-même qui va importer, mais qui se cache derrière ce terme. Cette personne qui officiera en tant que « sophro...quelque chose » aura eu un parcours, une histoire, des raisons qui l’auront poussée vers cette voie. Intéressez-vous à cela. Cette personne aura reçue une formation : quelle est-elle, sur combien d’années, par quel organisme ? Vous devez bien comprendre qu’une formation de quelques mois par correspondance comme une formation « in vivo » sur seulement quelques mois, voire quelques semaines ne pourront jamais avoir la qualité d’une formation « in vivo » de plusieurs années. Recevoir en consultation implique avoir fait un grand travail sur soi et avoir intégré ce que l’on veut enseigner. Ceci prend du temps. Il ne s’agit pas seulement d’une démarche intellectuelle.

Et au-delà de tout cela, il y a ce que nous appelons en Sophrologie « l’Alliance » entre le consultant et le consulté. Cette petite chose qui fait que le courant passe ou ne passe pas. Alors osez poser toutes les questions utiles à la personne avec laquelle vous souhaitez travailler, et osez faire confiance à votre ressenti.

Marc LUCAS

 
 
 
Sophro-Thérapie-Existentielle Méthode Marc LUCAS et son logo sont des marques et modèles déposés.